Accueil      banniere de jardihaie    Contact    facebook     English

Les semis de tomate

Il est préférable d'acheter des semences chez le grainetier car la plupart des maladies sont transmises par les graines.
Toutefois, vous pouvez conserver les graines de vos tomates pour l'année suivante. Les graines de tomates hybrides ne sont stables qu'une seule année. Ainsi, la seconde année, vous pourrez obtenir cinq variétés de cinq graines différentes.

La période des semis

La tomate exige au moins quatre mois de culture. C'est la raison pour laquelle les semis ont lieu la plupart du temps dans la maison en février ou mars, les plants commencés trop tôt peuvent commencer à "nouer" avant la plantation.
Les semis en pleine terre réussissent rarement avec notre climat. Toutefois, les tomates laissées sur le tas de compost peuvent donner parfois des résultats intéressants.

Les contenants pour vos semis

L'utilisation des caissettes est la plus répandue pour gagner de l'espace.
Les pots sont aujourd'hui de plus en plus utilisés, les plantules recevant plus de lumière ont moins tendance à s'étioler. En outre, comme il n'y a pas de repiquage, la croissance des plants est plus rapide.
Enfin les pots biodégradables, bien que non réutilisables, présentent l'avantage d'éliminer tout risque de propagation de maladie par des pots mal nettoyés. Les pots sont enfouis avec les plants, évitant ainsi le choc d'une transplantation.
Enfin, des mottes de tourbe ou de vermiculite comprimées peuvent également être utilisées comme contenants après avoir été réhydratées.

Les terreaux de semis

Mettre un peu de gravier au fond des caissettes pour assurer un bon drainage.
Le terreau à semis doit être renouvelé tous les ans pour éviter les maladies. Il doit être léger, un mélange de tourbe, de vermiculite et de perlite conviendra parfaitement.
Certains remplissent seulement au trois quart les pots et complètent au fur et à mesure du développement du plant, d'autres préfèrent les remplir à ras bord pour bénéficier d'un meilleur éclairage. Le terreau doit être préparé peu de temps avant le semis.

Espacement des semis

Veiller à arroser le terreau avec de l'eau tiédie et tasser légèrement le substrat humide.
Ensemencez en rangées espacées de 5 cm.
Recouvrez les graines d' un mélange de sable et de tourbe tamisé.
Couvrez les caissettes pour maintenir l'humidité et réduire l'évaporation. Vous pouvez aussi les recouvrir d'un papier journal et d'une vitre, les semis n'ayant pas besoin de lumière pour germer mais de chaleur.

La germination

Il faut une semaine et une température comprise entre 20 et 30C pour que la germination se fasse.
Dès l'émergence des plantules, il faut alors donner le plus de lumière possible à vos plants pour qu'ils se développent.
Si la lumière du jour est insuffisante, complétez là par un éclairage artificiel.
Arroser au moins une fois par semaine avec ci-possible une solution enrichie en phosphore et en potassium.

Revenir en haut