Accueil      banniere de jardihaie    Contact    facebook     English

Historique de la tomate

La tomate (lycopersicum esculentum) est une plante herbacée qui fait partie de la famille des solanacées comme la pomme de terre, le piment, l'aubergine, le tabac et la belladone.

La tomate fut d'abord cultivée au Pérou, pays d'origine de la pomme de terre.
La tomate proviendrait d'une solanée sauvage, une tomate cerise, qui existe encore au Mexique, dans la région de Veracruz. Les plants étaient semblables à de la vigne et donnaient des petits fruits connus localement sous le nom de tomalt.

Plus tard, les indiens du Mexique la cultivèrent parmi les plants de maïs.
Les conquérants espagnols découvrirent alors des fruits amers de la grosseur d'une cerise et la rapportèrent en Europe.
Il est curieux de noter que ces dernières années, on s'est donné du mal pour créer des tomates cerises, alors que celles-ci sont les mères de toutes les tomates !

En 1544, elle était connue en Europe grâce aux écrits d'un certain Mathiolus qui lui trouvait des points communs avec la Mandragore, réputée aphrodisiaque. On la baptisa donc pomme d'amour.
Les italiens l'adoptèrent aussitôt et la nommèrent pomo d'oro, c'est à dire pomme d'or, en raison de sa couleur jaune. D'ailleurs, tomate se dit encore aujourd'hui pomodoro en italien.
Ils la consommèrent dès 1550 alors que les autres pays européens la cultivait comme plante ornementale et la considérait encore comme vénéneuse à cause de sa famille (les solanacées comme la belladone et le tabac).

Au XVIIIe siècle, au sud de Naples, des jardiniers italiens la cultivaient régulièrement et l'appelait alors "pêche de loup". A la fin de ce siècle apparaissent en Italie les premières usines de fabrication de sauce tomate.

Les italiens mirent 200 ans avant de l'utiliser dans leurs recettes et 300 ans pour obtenir des plants portant des grosses tomates et ce n'est finalement qu'au début du XXe siècle qu'elle s'est finalement répandue.
C'est donc grâce aux italiens, et non pas aux espagnols qui l'importèrent en Europe, que la tomate s'est répandue à travers le monde pour reconquérir finalement l'Amérique...

Aujourd'hui, la plante tropicale s'est adaptée à des régions plus froides que celles de son pays d'origine et la tomate est cultivée dans les pays chauds ou tempérés dans le monde entier.

Revenir en haut